• Des documents et des textes à méditer

     

     

  • « En Mai, fait ce qui… plait à Dieu et à tes Frères et Sœurs »

    Alors que le gel printanier aura émondé douloureusement les grands vignobles, mais aussi les vergers du bas de notre département, nous vivons les fragilités de nos conditions humaines. La pandémie met d’ailleurs sous nos yeux et dans notre chair quotidiennement cette fragilité, comme tant de pathologies et de réalités de souffrance, de dépendance. Le pape François a décidé de consacrer ce mois (dit « de Marie »), à un marathon de prière afin de demander à Dieu la fin de la pandémie. Le thème choisi par le pontife, « La prière à Dieu montait sans cesse de toute l’Église » (Ac, 12,5), sera le fil rouge de l’initiative qui impliquera une trentaine de sanctuaires du monde entier, mais aussi tous les fidèles de bonne volonté.
    Je vous invite donc, en lien avec les catholiques de toute la terre, au cœur de notre année diocésaine Mariale, à vous unir chaque jour à cette supplication, notamment par la prière du chapelet : demander au Seigneur la prudence de tous, et le souci des plus faibles ; demander au Seigneur que le monde ne succombe pas à la peur et à la défiance ; demander la compassion pour ceux qui souffrent, et des frères pour les entourer ; demander la persévérance dans la recherche scientifique ; demander que les intérêts commerciaux privés passent au second plan ; demander l’imagination pour inventer d’autres fonctionnement mondiaux, d’autres rapports dans les relations humaines de tout ordre ; demander au Seigneur…
    À vous de faire monter vers Lui, avec l’intercession et la proximité de Marie, cette grande et belle prière des enfants confiants en la Miséricorde et la Fidélité divine. Et il nous faudra aussi accueillir de Lui ce qu’il nous demandera pour mettre en œuvre ses desseins… comme d’habitude !
    Notre-Dame du Laus, Notre-Dame des Neiges, priez avec nous !
     

    votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire